lhistoiredep

L’histoire (Mon résumé):

Le jeune Pi, de son vrai nom Piscine Molitor Patel (à cause d’un ami de la famille fan de piscines), vit à Pondichéry avec ses parents et son frère Raji. Son père étant le propriétaire et gérant du zoo de la ville, il grandit entouré d’animaux pour lesquels il développe une vraie passion. Mais la particularité du jeune garçon, c’est son rapport à la religion, puisqu’il devient à la fois bouddhiste, chrétien et musulman.
Le jour où toute sa famille part en cargo pour s’installer au Canada, sa vie change à jamais. Le vaisseau sombre, laissant le jeune Pi naufragé sur l’Océan Pacifique. Comment survivre et garder la force d’y croire lorsqu’on se retrouve seul sur un canot de sauvetage, avec des compagnons d’infortune plutôt atypiques et surprenants ?


Mes impressions de lecture :

Un ami de retour de Montréal m’a offert ce livre il y a peu, m’assurant que je devais absolument le découvrir. Le nom m’évoquant quelque chose, et l’absence de résumé en quatrième de couverture, ne pouvaient qu’attiser ma curiosité, et assurer une durée de vie "PAL-esque" quasi nulle à ce roman intriguant.

Et quelle claque ! Quelle découverte ! Quelle lecture ! Ce roman m’a littéralement emporté. Rien qu’en y repensant, j’en ai des étoiles plein la tête. Il y avait longtemps qu’un roman ne m’avait pas fait un tel effet, ce sentiment d’émerveillement, de frisson, d’envie, de stimulation. Le fameux effet "Waow" qui donne envie de garder le livre dans la main même après l’avoir terminé, juste pour conserver un peu de sa présence en soi.

Sa construction d’abord est originale, puisqu’il se décompose en deux parties très distinctes l’une de l’autre, aussi bien en taille qu’en style et en atmosphère. Dans la première, Pi nous raconte son enfance et adolescence à Pondichéry, mentionnant particulièrement ses réflexions théologiques, ainsi que sa connaissance et expérience des animaux du zoo. J’ai dévoré aussi bien l’un et l’autre de ces thèmes, abordés de manière très simple et pourtant réfléchie. Généralement peu adepte des débats sur la religion, l’approche de l’auteur est non seulement subtile, mais également touchante et drôle, Pi ayant tellement de foi qu’il décide de pratiquer trois religions à la fois ! J’ai également beaucoup appris lorsqu’il m’a parlé de ses expériences avec les félins, les règles de domination, le danger qu’ils représentent, et plein d’autres informations qui me projetaient dans ce zoo au milieu de l’Indochine.

La deuxième partie du roman, la plus longue, perd sa légèreté pour nous faire suivre le naufrage du Tsimtsum qui transporte la famille Patel et qui amènera Pi à dériver sur l’Océan Pacifique dans un canot de sauvetage. Terminées l’innocence ou les expériences de Pondichéry, l’auteur nous plonge bel et bien dans l’enfer de ce naufrage et de la soif de vivre qu’il ne faut pas perdre. Difficile d’en dire plus sur le cœur de ce roman qui plonge le lecteur dans une attente angoissée mais aussi admirative face à ce jeune garçon plein de ressources.

Je ne me suis pas ennuyé une seule seconde, suivant avidement les aventures de Pi, ses pensées, ses peurs, ses doutes. L’ensemble est d’une fluidité implacable, l’auteur maitrisant son œuvre de la première à la dernière phrase, alternant chapitres courts et chapitres longs sans aucune cohérence apparente, mais offrant une souplesse de lecture inattendue.

Bien entendu, c’est un de ces livres dont la fin sublime l’intégralité de l’œuvre, de ces retournements de situation qui donnent envie de reprendre le livre et le relire du début ! J’adore cette intelligence d’écriture qui insuffle une dimension nouvelle au roman et force le lecteur à sortir de ses sentiers battus. L’auteur nous apprend que tout n’est que perception, imagination, et beauté.

Ne souhaitant pas en révéler davantage, je ne peux que vous inviter à vous le procurer très rapidement, et revenir ici pour partager vos impressions !



Coup_de_coeur Ma note:   

   book_note_book_note_book_note_book_note_book_note_ 


    Coup de cœur!!