10pmQuestion

L'histoire (Mon résumé):

Frankie Parsons a douze ans, et vit une vie millimétrée dans une banlieue bien rangée de Nouvele-Zélande. Les habitudes le rassurent, le protègent. Tous les mois ses tantes viennent dîner à la maison, tous les matins il effectue le même trajet avec son meilleur ami Gigs pour aller à l'école, et tous les soirs, il retrouve sa mère dans sa chambre, à la même heure, pour lui poser la question de 10 heures du soir, ces questions qui lui font peur et auxquelles seule sa mère peut répondre en le comprenant. Jusqu'à ce qu'il commence à se poser trop de questions. Jusqu'à ce qu'il prenne conscience de l'étrangeté de sa mère. Jusqu'à ce qu'il rencontre cette fille qui vient d'emménager en ville.

 

Mes impressions de lecture:

Frankie Parsons fait partie de ces enfants qui doivent être rassurés, qui ont peur de faire face à l'inconnu. Angoissé, hypocondriaque de nature, obsédé par ses habitudes, il évolue dans un monde dont il a peur sans le savoir. Son frère, sa soeur et son père ne sont pas des modèles pour lui; seule sa mère le comprend et l'aide à avancer. Et pourtant elle-même n'est pas sortie de chez elle, n'a pas affronté le monde, depuis plus de neuf ans.

"The 10 P.M. question", c'est finalement l'évolution d'un jeune garçon qui fait face au monde qui l'entoure. De nouvelles rencontres, de nouveaux sentiments, font tomber les oeillères pour révéler un vaste monde qui fait peur. Ce cheminement se fait en observant les personnes qui l'entourent avec des yeux nouveaux, non plus des yeux de petit garçon, mais des yeux d'adolescent. Son grand frère apparemment si irresponsable a peut-être juste réussi à prendre sa vie en main. Sa soeur violente se préoccupe peut-être plus de lui qu'il ne le pense. Pas à pas nous ouvrons les yeux avec Frankie pour passer à l'adolescence, un passage difficile car il symbolise la perte de la sécurité et de la douceur, mais plein de révélations et d'aventures.

J'ai trouvé ce roman original par le fond et la forme, mais malheureusement assez mal exploité. Il tourne autour des prises de conscience de Frankie, et de son histoire avec Sydney, sa nouvelle camarade. Malgré quelques bonnes trouvailles (le langage secret de Frankie et Gigs), des personnages hauts en couleurs (les tantes bruyantes et chaleureuses de Frankie) et une petite dose d'humour, je me suis dans l'ensemble plutôt ennuyé. L'auteur joue de nombreuses digressions qui n'ont pas toujours grand intérêt, et qui donnent une impression de "combler".

Ce qui m'a le plus déstabilisé, c'est le choix de l'auteur de raconter l'histoire à la troisième personne. Pour la première fois au cours de mes lectures, ce choix m'a dérangé. Le ton de la narration, le point de vue interne de Frankie, font que une narration à la première personne coulait de source. A  plusieurs reprises, j'étais surpris de voir le prénom du protagoniste apparaître pour décrire ses actions, m'attendant à un "je" mieux placé. Ce fait a peu d'importance, mais j'ai été suffisamment surpris pour le souligner.

En conclusion, c'est une lecture distrayante mais pas impérissable, malgré le style recherché de l'auteur. Une lecture jeunesse qui sort du fantastique et de l'imaginaire, pour se focaliser sur l'introspection d'un garçon qui voit son monde se transformer peu à peu. Dommage que cela soit synonyme, ici, d'un manque d'action et de suspense, dont ce livre aurait pu receler.

J'ai lu ce livre en VO. Sa sortie en version française est prévue pour le 17 novembre 2011, chez Alice Editions.

 

Ma note:

book_note_book_note_book_note-demibook_notebook_note