a_comme_association_t01_LHomme 

L’histoire:

Première mission pour Jasper : trafic de drogue chez les vampires. Jasper vit à Paris, va au lycée et joue de la cornemuse dans un groupe de rock médiéval. Bon, mais depuis peu, il fréquente aussi le 13, rue du Horla, l'adresse ultra secrète de L'Association. L'organisation a repéré chez lui certaines aptitudes pour la magie et lui a proposé de devenir agent stagiaire. Et les stages de L'Association ne se passent pas vraiment autour de la photocopieuse! Armé d'une bombe lacrymogène au jus d'ail, Jasper est envoyé chez les vampires pour enquêter sur un trafic de drogue. Attention au retour du jet d'ail!

 

Mes impressions de lecture :

Finalement je découvre cette série à succès créée par le talentueux Erik L’Homme, et le regretté Pierre Bottero, disparu tragiquement avant d’avoir pu achever cette saga.

Ce premier tome nous fait découvrir l’Association à travers Jasper, 15 ans, jeune magicien, et stagiaire dans cette organisation un peu spéciale. A travers une péripétie des plus singulières (démanteler un trafic de drogue chez les vampires), nous découvrons peu à peu l’articulation de cet univers où les Normaux côtoient les Anormaux, et où les Paranormaux sont chargés de faire régner ce petit monde en harmonie.

J’ai trouvé l’idée originale des deux auteurs, bien que peu novatrice (faire coexister les humains et les "monstres" dans le plus grand secret, ça fait un peu déjà-vu), très bien expliquée et vue sous un angle différent qui m’a séduit. J’ai rapidement souhaité en découvrir plus sur cette Association d’un autre genre, ainsi que les capacités des Paranormaux (entre autres les magiciens), dont il reste encore beaucoup à découvrir. Un élément déterminant qui me donne grandement envie de lire les prochains tomes.

Ce tome-ci m’a particulièrement marqué par l’humour d’Erik L’Homme, auteur que je ne connaissais pas, et dont les blagues foireuses (mais subtiles à la fois !) m’ont beaucoup fait sourire. Je ne sais pas si le reste de son œuvre égraine de tels calembours à longueur de pages, mais je l’ai adoré dans ce livre-ci. Je n’en dirais pas autant néanmoins de l’intrigue, qui reste à mon goût assez bâclée. Les péripéties s’enchaînent sans grande surprise, avec l’ensemble des clichés du genre, mais quand même avec ce qu’il faut d’action et de suspense.

Clairement, ce sont le style de l’auteur et l’idée originale qui m’ont convaincus sur cette lecture, que je considère comme posant les jalons des tomes à venir (et donc moins portée sur l’intrigue qu’elle ne l’aurait dû). J’espère que le deuxième tome confirmera mes attentes et m’embarquera définitivement dans cette série qui s’annonce prometteuse.

 

Ma note :

book_note_book_note_book_note_book_note_book_note