The_time_of_the_ghost

L'histoire (Quatrième de couverture - VO):

Can a ghost from the future save a life in the past? A chilling tale of dark forces and revenge! The ghost turns up one summer day, alone in a world she once knew, among people who were once her family. She knows she is one of four sisters, but which one? She can be sure of only one thing -- that there's been an accident. As she struggles to find her identity, she becomes aware of a malevolent force stirring around her. Something terrible is about to happen. One of the sisters will die -- unless the ghost can use the future to reshape the past. But how can she warn them, when they don't even know she exists?

 

Mes impressions de lecture :

Une nouvelle lecture commune en VO avec des membres de Livraddict, et une fois de plus c’est Diana Wynne Jones qui a raflé la mise avec un roman qui ne fait cette fois pas partie d’une série. Inédit en français, je pense que c’est non seulement le talent de l’auteur qui nous a fait choisir ce roman, mais également la belle couverture qu’il nous propose.

Je dois admettre que pour une fois, il m’a fallu un temps interminable pour m’imprégner de l’atmosphère du livre. L’histoire commence assez abruptement : un jeune fantôme, une jeune fille apparemment, se découvre au milieu d’un chemin, sans aucun souvenir de ce qu’il lui est arrivé, si ce n’est qu’il y a eu « un accident ». Nous la suivons donc peu à peu dans sa quête de vérité, avec ses interrogations, ses doutes, ses découvertes, qui la rapprocheront de ses sœurs et de son passé.

Le lecteur est aussi perdu que ce fantôme : qui est-elle vraiment ?, que lui est-il arrivé ?, pourquoi ne se souvient-elle de rien ? Autant de questions qui ne trouvent finalement jamais vraiment de réponse. Personnellement cela m’a tout aussi perdu que le personnage, et j’ai trouvé l’ensemble plutôt rempli de confusion qui n’était pas très agréable à suivre. Je n’ai tout simplement pas réussi à cerner le pourquoi du comment tout au long du récit, situation altérée de surcroît par une suite de digressions dont je n’ai pas relevé l’intérêt…

Ce livre est incontestablement différent de tout ce que j’ai pu lire de l’auteur jusqu’ici (Chrestomanci et la série Châteaux), puisque ce roman est bien plus obscur et mystérieux. Comme l’augure la couverture, c’est de magie noire dont il va s’agir, et là-dessus on peut dire que l’auteur s’y retrouve très bien. Elle semble très bien manier son sujet, puisque l’ambiance et les descriptions y sont bien plantées. Fantômes, spiritisme, culte, sacrifices, tout est rassemblé pour ficeler une ambiance gothique à souhait. Malgré cela, ce mélange ne m’a pas séduit, si ce n’est l’excitation des dernières pages pour enfin percer les clés de l’énigme qui tardent à venir. Je ne suis même pas sûr d’ailleurs d’avoir reçu toutes les réponses à mes questions…

En dépit de cette déception, je ne peux ôter à l’auteur son talent pour planter des situations originales qui lui sont propres. Mon affection toute particulière pour elle fait que le roman n’a pas non plus pu me déplaire à ce point. C’est donc un avis plutôt mitigé, et pas impérissable, que je garderai de cette lecture.

Cette fois, je suis vraiment intrigué par ce qu’en ont pensé mes co-lectrices. Découvrez avec moi leurs avis ici : Miss Spooky Muffin, Heclea, Nathalie, Sita, Lyra Sullivan, Aily, Kourai, Lelf

 

Ma note:

book_note_book_note_book_note_demibook_notebook_note