undrownedchild

L'histoire (Quatrième de couverture):

Venice, 1899.

Strange and sinister things are afoot in the beautiful floating city...

Teodora is quickly subsumed into a secret world in which salty tongued mermaids run subversive printing presses, ghosts, good and bad patrol the streets, statues speak, rats read and librarians turn fluidly into cats.

And where a book, The Key to the Secret City, leads Teo straight into the heart of the danger that threatens to destroy the city to which she feels she belongs.

An ancient proverb seems to unite Teo with a Venetian boy, Renzo and with the Traitor who has returned from the dark past to wreak revenge…


Mes impressions de lecture:

Une fois n'est pas coutume, me voici avec une nouvelle lecture jeunesse dans la langue de Shakespeare, à la différence que cette fois, c'est dans le cadre de la première lecture commune en langue étrangère organisée sur le site Livraddict. Je ne pouvais pas refuser une telle opportunité!

Avant de commencer à parler du contenu du livre, mon premier coup de cœur vient évidemment de la couverture que je trouve personnellement magnifique. L'image ne lui rend pas forcément hommage, mais j'aime beaucoup la couleur bleu-vert, avec un petit côté vieilli sur les côtés, et une Venise en fond d'image... Séduisant, non?

Ceci mis à part, je dois avouer que je me suis penché sur cette lecture sans vraiment savoir ce qui allait m'attendre. Nous suivons donc la jeune Teodora, dite Teo, enfant adoptée originaire de Naples, qui arrive à Venise avec ses parents scientifiques pour quelques semaines. La ville de Venise semble en effet mise en danger par d'étranges phénomènes - les chercheurs du monde entier cherchent à savoir comment sauver cette ville qui menace d'être engloutie par les eaux et dépeuplée par une nouvelle vague de Peste Noire. Pendant ce temps, la jeune Teo, âme solitaire dévoreuse de livres, vit des expériences de plus en plus étranges, d'abord avec un livre qui semble communiquer avec elle, puis en se réveillant dans un lugubre cimetière où elle va découvrir peu à peu des fantômes et d'autres créatures effrayantes. Finalement, elle va mettre à jour les secrets mystiques de Venise, son histoire, ses créatures, et surtout comprendre et combattre la menace qui pèse sur la ville et ses habitants.

Partant d'un point de départ relativement simple, l'histoire est en fait très riche en mystères et en péripéties. Le lecteur se pose de nombreuses questions, auxquelles le livre répond très bien tout au long de l'histoire. C'est vraiment l'aspect que j'ai beaucoup aimé: on a l'impression de ne pas vraiment bien comprendre, et finalement au bout de quelques pages, tout s'éclaircit, et on repense aux passages précédents avec de nouveaux éléments en tête.

La diversité de personnages hauts en couleur est également pour moi un point fort du roman. Teo est en fait pleine de mystères, ainsi que Renzo, son compagnon vénitien, sans parler des fantômes qu'elle rencontre, tantôt gentils, tantôt méchants, et bien sûr des sirènes qui l'accompagneront et l'épauleront dans sa quête. Sur ce point, j'ai trouvé que l'auteur avait très bien approfondi les origines de ses créatures. Mention spéciale pour le langage des sirènes, qui n'ont pu apprendre l'anglais qu'au travers des marins qu'elles côtoient, et du coup parlent avec un fort accent païen, en jurant comme des charretiers. Un décalage très amusant avec la grâce que ces créatures dégagent.

Il y aurait en fait beaucoup de choses à dire et décrire sur ce livre, car on sent que l'auteure à voulu monter une œuvre complète et bien ficelée, un monde magique et mystérieux, sur fond magnifiquement détaillé d'une Venise de fin du XIXème siècle. L'intrigue est également très riche, puisqu' entremêlant de nombreux éléments propres à l'histoire de Venise, à l'histoire des personnages, et surtout à une vengeance vieille de près de 600 ans!

Seulement voilà. Pour ma part, j'ai trouvé que c'était trop. A peine à la moitié du livre, des révélations en chaîne éclairent une bonne partie de nos questions. Et après... Après c'est la mise en surface du complot, la préparation du combat final, l'exploration plus en profondeur du monde parallèle qui entoure Venise. En fait, j'ai trouvé qu'à vouloir en faire toujours plus, l'auteur se perdait dans les méandres de ses péripéties dont elle ne savait plus comment dépêtrer nos jeunes héros. Et ce qui devait arriver arriva, j'ai poussé le fameux "Ohhh... Pfff...", symptomatique du fait que l'auteur a poussé le bouchon un peu trop loin. J'ai vu venir certains dénouements à dix kilomètres, parfois avant même que la péripétie ne survienne!

J'ai trouvé ça dommage. Je pense que l'auteur aurait dû se concentrer sur l'intrigue centrale, sans chercher à créer des évènements perturbateurs encore et encore, qui ont vraiment alourdi ma lecture, et saper le plaisir que j'avais jusqu'à la moitié du livre.

Je saluerai toutefois l'excellent travail de recherche de l'auteur, qui mêle excellemment faits réels et fiction. L'édition propose d'ailleurs en fin d'ouvrage des explications sur tout ce qui est réel, tout ce qui ne l'est pas, certains faits historiques, ainsi que des descriptions des endroits de Venise où se passe l'action du roman.

En conclusion, "The Undrowned Child" est donc un roman très complet et original, aussi bien au niveau de la richesse de l'histoire que dans l'univers dans lequel évoluent les personnages. Le lecteur se trouve facilement emporté par toute cette féérie, cette Venise magique et inquiétante, et ces créatures toutes plus mystiques les unes que les autres. Malheureusement, à vouloir trop en faire, l'auteur m'a perdu en cours de route, se laissant parfois rattraper par la facilité de dénouements qui ne sont pas à la hauteur de l'intrigue.

J'ai lu ce roman dans le cadre d'une Lecture Commune. Je vous invite donc à découvrir les avis des autres participants (liens mis à jour progressivement):

Nathalie, Miss Spooky Muffin



, Erato


, Sita, Avalon

 

 

Ma note:

book_note_book_note_book_note_book_note_demibook_note

 

Pour en savoir plus:

  • L'auteure a déjà publié la suite des aventures de Teo et Renzo: "The Mourning Emporium". Cette nouvelle aventure se passe deux ans plus tard, et emmène nos héros à Londres, dans l'Angleterre victorienne.
  • Le site web (très bien fait) du livre: http://www.undrownedchild.com/
  • Le site de l'auteure: http://www.michellelovric.com/