rise_of_the_evening_star

 

L'histoire:

On retrouve Seth et Kendra au collège en fin d'année scolaire, un an après les événements de Fablehaven. Mais très vite leur petit équilibre se retrouve menacé par une créature dont il faut se débarasser. Aidés d'un ami de leur grand-père, les deux adolescents repartent à la chasse aux créatures maléfiques, ce qui les ramènera vers Fablehaven, avec pour seul but final, sauver la réserve magique de la menace de l'Etoile du Soir. Entre malédictions et trahisons, aidés de leurs amis et de nouveaux objets magiques, nos deux héros vont entamer un nouveau combat plein de dangers qui les mènera vers les secrets enfouis de la réserve.

 

Mes impressions de lecture:

 

Je redoutais un peu de me lancer dans ce nouvel opus de Fablehaven après avoir pris autant de plaisir à lire le premier tome. Lire la suite d'un coup de coeur peut rapidement être quitte ou double: soit on n'accroche plus du tout, le rythme s'essouffle, les idées aussi, et on est très très déçu, ou alors on kiffe, on sur-kiffe (oui oui, ça existe comme mot), et alors c'est ce qu'on appelle être accro à une série (en l'occurrence la série Fablehaven en 5 tomes - seulement 5 tomes? - bah oui c'est triste...).

Vous l'aurez vite compris, j'ai retrouvé Seth et Kendra avec le plus grand bonheur dans une nouvelle aventure à couper le souffle dont je ne me remets qu'à peine. Brandon Mull confirme ici que ses ressources sont sans limites pour étendre l'univers de Fablehaven par-delà les espérances avec des nouvelles intrigues, de nouvelles créatures, de nouveaux méchants très méchants, et des nouveaux secrets très très secrets. 

Les personnages principaux gagnent en envergure: Seth et Kendra font preuve d'ingéniosité et d'héroïsme à plusieurs reprises, s'assagissent également, et méritent plus que jamais les responsabilités qui les incombent au sein de la réserve magique de Fablehaven. On découvre également de nouveaux personnages secondaires qui jouent un rôle clé dans l'intrigue. J'ai beaucoup aimé ce nouveau reflet de l'histoire. La montée de l'Etoile du Soir est désormais personnifiée (qui est responsable? qui garde le secret? y a-t-il un traître à Fablehaven?), ce qui, je trouve, manquait au premier volume. Cette organisation maléfique n'était qu'une entité plutôt abstraite; désormais, la menace prend peu à peu un visage, voire un nom (!). 

J'ai surtout apprécié le rythme de ce tome, bien plus soutenu encore que le premier. Maintenant que les règles de Fablehaven sont posées, l'auteur prend plaisir à enchaîner les péripéties, toutes plus périlleuses et dangereuses les unes que les autres, pour notre plus grande joie. Je n'ai pas l'impression d'avoir eu une minute de pause au cours de ma lecture; J'ai d'ailleurs un peu de mal à essayer de remettre tous les événements bout à bout tellement il se passe de choses. Mais ne me méprenez pas: l'ensemble n'est pas du tout décousu et sait rester parfaitement cohérent. 

Seul regret peut-être pour ceux qui s'attendaient à ce que les personnages secondaires de la série (les grands-parents notamment) se révèlent un peu plus au fil de la lecture: ce n'est malheureusement pas encore le cas. Mais je soupçonne que tôt ou tard ces personnages deviennent clé et nous offrent alors, en temps et en heure, un peu de leur histoire, ainsi que de nouveaux secrets!

Rien à redire donc une fois de plus. Brandon Mull a fait carton plein avec ce deuxième volet de la série et m'a séduit en tout point. Il a su me surprendre en permanence, sans me lasser ni tomber dans le convenu ou les clichés du genre.

J'ai hâte de me plonger dans le tome 3, en VO uniquement pour l'instant. Pour ceux qui ne peuvent pas attendre sa sortie en VF, sachez que la VO se lit assez facilement (pour comparaison, c'est plus ou moins le même niveau qu'un Harry Potter), donc n'hésitez pas.

Ma note:

book_note_book_note_book_note_book_note_book_note_ 

 

Articles liés: